Un soldat de Tsahal renvoyé pour ne pas avoir éliminé une terroriste


Le soldat, qui a été légèrement blessé dans un attentat au couteau hors de la ville de Mevo Dotan en Samarie le 1er juin 2017 a été suspendu de son unité pour ne pas avoir proprement réagi lors de l’attaque.
En Angleterre il est normal de voir les policiers s’encourir face à un terroriste armé d’un couteau, mais en Israël c’est semble-t-il inacceptable, surtout que le soldat faisait partie d’une unité commando.
On peut comprendre la sanction, bien qu’il nous soit impossible de dire comme chacun de nous aurait réagi face à une telle situation, surtout après la condamnation d’Elor Azariya pour l’élimination d’un autre terroriste arabe.
La jeune terroriste responsable de l’attaque a été abattue quelques secondes plus tard.

Published: June 12, 2017
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here