Trump, quand il circule à Jérusalem, il ne passe pas inaperçu


Le président américain Donald Trump a effectué une visite de deux jours en Israël au mois de mai 2017, entrainant un casse-tête sécuritaire pour Israël.
Plus de 10 000 policiers étaient mobilisés pour sécuriser le président américain, sans compter les centaines d’hommes du Secret Service accompagnant la délégation américaine.
La visite de Donald Trump à Jérusalem est la bienvenue, mais les habitants ont été ravis quand elle s’est terminée, la ville ayant été en état de siège durant une trentaine d’heures.

Published: May 24, 2017
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here