Tir d’un missile balistique iranien contre Riyad depuis le Yémen


Suite au discours du premier ministre libanais qui blâme l’Iran et les terroristes du Hezbollah pour sa démission, Riyad a également pointé le Hezbollah du doigt pour le missile balistique tiré lundi du Yémen vers la capitale saoudienne, insistant pour dire qu’il s’agit d’une déclaration de guerre.
L’Arabie Saoudite a mis en garde le gouvernement libanais qu’il sera “considéré comme un gouvernement qui a déclaré la guerre contre le royaume.”

Published: November 7, 2017
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here