Quand l’armée de l’air israélienne fait des trous dans le sable de Gaza

Quand l’armée de l’air israélienne fait des trous dans le sable de Gaza – Ou comment faire rire les terroristes du Hamas et Djihad Islamique.

Tsahal vient, une fois de plus, de déclarer avoir fait des “frappes” à Gaza. Avoir visé des “infrastructures terroristes” et en a publié des images.

C’est en réponse à l’incendie de centaines d’hectares de terres agricoles. Ceux-ci sont provoqués par l’envoi de bombes incendiaires en Israël par des terroristes de Gaza.

Des p’tits trous toujours des p’tits trous

Donc Tsahal a une fois de plus “frappé des terroristes”. Et une fois de plus, comme les 100 fois précédentes, aucun terroriste n’a péri. Pas même probablement un fusil détruit.

Mais fièrement, Tsahal nous montre avoir détruit deux cabanes et un trou (ou qu’est-ce que c’était ?). Ou a rebouché un trou dans Gaza.

Ces frappes, contre des trous, nous ont coûté des centaines de milliers d’euros. Au moins. Certains diront plus. Et des frappes de la sorte, on en fait des dizaines par mois. Et chaque fois, un rebouche des trous. Ou on casse quelques cabanes.

Mais jamais vous n’entendrez “Tsahal a frappé 9 positions terroristes et fait des dizaines de morts”… Ce qu’on pourrait espérer si le but est de mettre fin aux attaques terroristes.

Et je pense que le but est d’y mettre fin. Mais comme tout homme politique, Netanyahou a peur des risques. Et évidement, frapper massivement des terroristes comporte des risques. Surtout celui de les tuer au final, mais la pression internationale, la pression de la rue, font que Bibi a peur. Peur de risquer la vie d’un seul de nos soldats pour des ordures islamistes. Et ici aussi, on le comprend…

On fait quoi ?

On comprend en fait qu’à part faire des petits trous, la seule option est la guerre. La vraie.
C’est d’ailleurs la seule option quand on parle terrorisme. L’éradication. Mais la guerre a un prix.

Donc, proposons peut-être à Bibi d’arrêter de dépenser notre argent dans des trous. Parce que jusqu’ici, ils nous ont couté si cher. Et de bien se préparer pour la suite. Parce que ces bombardements inutiles ne sont que de la poudre aux yeux pour nous, la populace. Pour qu’on se taise. Pour qu’on accepte de se faire bombarder sans sourciller.

Parce que si nous n’acceptions pas sans sourciller, nous commencerions à lui mettre la pression. A Bibi. Et comme on a dit, il a peur. Peur pour nos soldats, surement. Peur pour son avenir politique, probablement.

A votre avis ? On continue les trous dans le sable ou on commence à faire des trous dans leurs têtes ?

Published: June 18, 2018
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here

Tsahal détruit la chaine de télévision du Hamas

Share on FacebookTweet WhatsappTsahal détruit la chaine de télévision du Hamas – Et la question que tout le monde se pose : pourquoi seulement aujourd’hui ? Une aberration de plus dans la guerre (…) que mène Israël contre le terrorisme. Le Hamas, un des plus puissants groupes terroristes au monde, possède une chaine de télévision. […]

Regardez la Video