Les résultats impressionnants d’un bombardement israélien en Syrie

Les résultats impressionnant d’un bombardement israélien en Syrie – Ou comment Israël est en train d’apprendre à l’Iran les bonnes manières.

Pour ceux qui comprennent un peu la situation en Syrie, c’est le bordel ! Impossible d’expliquer en quelques lignes qui y font quoi, il faudrait des livres. Entre syriens, turcs, russes, américains, kurdes, iraniens, libanais et israéliens, c’est le “balagan”. On ne s’en occupe pas ici.

Israël est par contre constant. L’état juif aide les victimes civiles qui se présentent à notre frontière depuis le début de la guerre. Aussi, on casse tout ce qui pourrait nous menacer. Et ce aussi depuis le début de la guerre.

Aujourd’hui, en juin 2018, il semble que l’Iran ait enfin compris le message. Les rapports montrent que les forces iraniennes régulières quittent la Syrie, de même que celles du Hezbollah. Et elles partent vite. Même en abandonnant du matériel.

Il faut dire que les derniers raids d’Israël contre les iraniens en Syrie ont été… expéditifs et décisifs. Leur ayatollah a compris qu’il n’avait rien à gagner contre Israël, et semble avoir ordonné à ce qui lui reste de troupes en Syrie de rentrer à la maison.

D’autres menaces

Il reste par contre de nombreux combattants chiites, aux ordres de l’Iran, mais sous une autre bannière. Selon Israël, ils seraient 80 000 a avoir été formés par la dictature islamique. Ils viennent majoritairement de l’Irak voisin.

Il y a deux jours Israël a donc pris pour cible une de leur position a la frontière irakienne. La position a été décimée, provoquant la mort de dizaines de combattants chiites.

Selon d’autres sources, les iraniens, les terroristes du Hezbollah et les combattants chiites ne dorment plus en Syrie. Ils savent qu’Israël va probablement frapper la nuit. En attendant leur départ, ce sont donc des nuits blanches.

Le futur nous confirmera si l’Iran a bien été battue par Israël en Syrie. Ou si nous devrons faire face à une (probablement courte) guerre conventionnelle.

Toujours est-il que l’Iran a perdu toutes les batailles qu’il a provoquées contre Israël. On ne les entend plus d’ailleurs.

Published: June 20, 2018
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here

L’armée iranienne visée par un attentat lors d’un défilé

Share on FacebookTweet WhatsappL’armée iranienne visée par un attentat lors d’un défilé militaire : 24 morts. Plus de 30 autres personnes ont été blessées dans l’attaque. Cette attaque résume plus ou moins l’état de l’Iran et de son armée. Des menaces, beaucoup, des défilés, encore plus, mais quand il s’agit de faire face à un […]

Regardez la Video