L’armée iranienne visée par un attentat lors d’un défilé

L’armée iranienne visée par un attentat lors d’un défilé militaire : 24 morts. Plus de 30 autres personnes ont été blessées dans l’attaque.

Cette attaque résume plus ou moins l’état de l’Iran et de son armée. Des menaces, beaucoup, des défilés, encore plus, mais quand il s’agit de faire face à un homme qui tire, il n’y a plus personne.

Les Gardiens de la Révolution visés

Plus de la moitié des morts font partie de l’unité d’élite des Gardiens de la Révolution. Ce sont les plus fanatiques défenseurs des ayatollahs. Ils sont aussi supposés être des soldats d’élite.

Ce sont les même qui se battent en Syrie et tentent d’attaquer Israël. Les mêmes qui se font bombarder toutes les semaines par l’aviation israélienne.

L’Iran va globalement très mal. Son économie est par terre. La population en a assez des restrictions religieuses et l’armée, à part défiler et éventuellement réprimer la population, ne fait pas grand-chose.

Qui est derrière l’attaque ?

Selon les iraniens, les attaquants auraient été entraînés et payés par un “état du Golfe”. Des sources pointent du doigt l’Arabie Saoudite. L’Iran se bat contre les saoudiens au Yémen, et tire même des missiles balistiques vers les villes saoudiennes. Cette attaque marquerait-elle le réveil des saoudiens ?

Mais il est clair que les saoudiens ne sont pas les seuls sur la liste. La majorité du monde musulman sunnite est contre l’Iran. C’est particulièrement vrai pour ce qui reste de l’Etat Islamique.

Israël pourrait aussi, tout comme les Etats-Unis, être derrière des tentatives de déstabilisation du pouvoir religieux qui entraine la population iranienne vers la famine ou la guerre. Mais si c’est le cas, nous ne le saurons probablement jamais.

Published: September 22, 2018
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here