La réponse juive à l’antisémitisme de la Jordanie

La réponse juive à l’antisémitisme de la Jordanie – On prie où on veut, surtout chez nous !

אהרון

חרדים התחפשו לבדואים כדי לעלות לקבר אהרון הכהן ב”הר ההר” שנמצא בירדן, ופרצו בשירה נרגשת
מגיע להם לייק

Posted by ‎חדשות כיכר השבת‎ on Monday, May 28, 2018

Saviez-vous que la Jordanie est un pays ouvertement antisémite ? Le juif ne peut pas y porter la kipa. C’est interdit. Pas eux, c’est la loi. Il parait que c’est pour “nous protéger”. Ils savent que leur population a la haine du juif.

Le juif ne peut pas non plus venir en Jordanie avec ses Tefillin (phylactères). Ca aussi c’est interdit. Même si on sait qu’un juif ne les mettrait pas en rue ni en public. La Jordanie interdit au juif de prier. Ni plus ni moins.

Encore du vol

Sans surprise, le seul lieu saint juif en Jordanie est lui aussi soumis à des lois antisémites. Comme partout en terre conquise par l’islam, les lieux saints juifs sont volés. Appropriés par une culture islamique en construction (ou destruction). Ayant été incapables d’avoir leurs propres saints, ils nous volent les nôtres.

On connaît tous les mosquées construites sur les tombes juives d’Israël. Abraham à Hevron, Rachel à Beth Lehem, le prophète Samuel à Jérusalem et tant d’autres… Tous ont vu leurs tombeaux envahis par des moquées.

Même la Tombe du Roi David à Jérusalem a été volée… mais par l’église dans ce cas-ci.

Dans le cas de la Tombe d’Aaron, située sur le Mont Hor, près de Petra en Jordanie, les juifs ne peuvent y prier. Interdit ! Qui sait, peut-être que les musulmans connaissent la valeur de nos prières.

Tout comme sur le Mont du Temple, le lieu le plus saint du judaïsme, le juif ne peut y prier. Le malheur ici, au cœur de Jérusalem, c’est que cette politique antisémite est sponsorisée par Israël. Courbette diplomatique, os lancé à une meute de chiens enragés ? La police israélienne aide en effet à appliquer des lois pires que celles de Nuremberg. Notre police suivra le juif lors de sa visite du Mont et l’arrêtera s’il a le malheur de remuer les lèvres.

Mais comme pour le cas de la tombe d’Aaron, un juif, s’il veut prier Hashem, trouvera toujours le moyen de le faire !

Published: May 29, 2018
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here