Gaza : les amis d’Emmanuel Macron sortent leur drapeau

Gaza : les amis d’Emmanuel Macron sortent leur drapeau et c’est le genre de drapeau que la France connaît !

Le fait que le président français ait pris sans hésiter la défense de Gaza est une tache de plus sur la France. Mais bon, elle est tachetée la France. Ou achetée depuis longtemps à coups de pétrole. Avec un vieil antisémitisme en accompagnement.

Le Hamas a lui-même avoué que 85% des morts de Gaza étaient des terroristes. Vous pensez que les européens s’excuseront de leurs accusations ? De leur haine contre Israël ? Du tout, ils continuent de demander une enquête. Un peu comme si on demandait une enquête pour chaque afghan que la France a tué. Ou chaque irakien. Ou chaque syrien tiens.

L’étendard sanglant est levé

La France, dans son hymne, dit faire face à un “étendard sanglant”. Celui de la tyrannie. Elle dit y faire face, confronter cet étendard de la tyrannie.

Quoi de mieux que le symbole nazi pour illustrer l’idée de tyrannie non ? Les palestiniens de Gaza l’ont adopté. C’est devenu le symbole de leur lutte contre les Juifs.

Et Emmanuel Macron, comme ses prédécesseurs il y a 80 ans, a choisi son camp. Celui du terrorisme et de la haine du Juif.

Maintenant il fera semblant de ne pas comprendre. Il tentera de nuancer. Mais c’est pourtant clair : tu prends le parti des nazis, tu es un nazi. Tu prends celui des terroristes Emmanuel ? Tu es un terroriste ! Le pire est que Macron n’est pas le seul.

On devrait peut-être faire passer cette idée à Donald Trump. Qui sait, il est tellement original qu’il pourrait ordonner à un drone de détruire l’Elysée.

“On poursuivra les terroriste et ceux qui les soutiennent” disait Bush. Macron ? Quelque chose à nous dire ?

Published: May 17, 2018
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here

L’armée iranienne visée par un attentat lors d’un défilé

Share on FacebookTweet WhatsappL’armée iranienne visée par un attentat lors d’un défilé militaire : 24 morts. Plus de 30 autres personnes ont été blessées dans l’attaque. Cette attaque résume plus ou moins l’état de l’Iran et de son armée. Des menaces, beaucoup, des défilés, encore plus, mais quand il s’agit de faire face à un […]

Regardez la Video