Donald Trump comprend mieux l’Europe que les dirigeants européens !

Trump : « Si n’on avait pas forcé la Grande Bretagne à accueillir tous ces réfugiés, il n’y aurait pas eu de Brexit »
.
Donald Trump a accordé une interview au journal britannique The Times le 15 janvier 2017
«La Grande Bretagne a été très intelligente de sortir de l’Union Européenne. Vous êtes témoins de cela, vous aviez mis en une : « Trump a dit que le Brexit aura lieu ! ». N’est-ce pas ? Et c’est arrivé.c’était censé perdre facilement. Tout le monde me traitait de fou. Obama disait « Ils se retrouveront en queue de peloton » si ça arrivait. Il s’est trompé. Je trouve que vous vous en sortez bien. Ca se passe bien (…) Les pays veulent leur propre identité. La Grande Bretagne voulait retrouver son identité. Je pense que s’ils n’avaient pas été forcés d’accueillir tous ces réfugiés, si nombreux, avec tous les problèmes qui vont avec, il n’y aurait jamais eu de Brexit.»

Posted by Sos racisme anti-blanc on Sunday, January 15, 2017

Trump : « Si n’on avait pas forcé la Grande Bretagne à accueillir tous ces réfugiés, il n’y aurait pas eu de Brexit »
.
Donald Trump a accordé une interview au journal britannique The Times le 15 janvier 2017

«La Grande Bretagne a été très intelligente de sortir de l’Union Européenne. Vous êtes témoins de cela, vous aviez mis en une : « Trump a dit que le Brexit aura lieu ! ». N’est-ce pas ? Et c’est arrivé.c’était censé perdre facilement. Tout le monde me traitait de fou. Obama disait « Ils se retrouveront en queue de peloton » si ça arrivait. Il s’est trompé. Je trouve que vous vous en sortez bien. Ca se passe bien (…) Les pays veulent leur propre identité. La Grande Bretagne voulait retrouver son identité. Je pense que s’ils n’avaient pas été forcés d’accueillir tous ces réfugiés, si nombreux, avec tous les problèmes qui vont avec, il n’y aurait jamais eu de Brexit.»

Published: January 17, 2017
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here