Beyrouth : Marine Le Pen refuse de porter le voile, la vidéo qui lui fait gagner des points


Elle avait rencontré le grand imam d’Al Azhar au Caire, en 2015, sans porter le voile et elle ne voyait aucune raison de le faire, mardi à Beyrouth, pour s’entretenir avec le grand mufti de la capitale libanaise. La rencontre entre Marine Le Pen et Abdellatif Deriane a donc été annulée au dernier moment. «Vous transmettez au grand mufti ma considération, mais je ne me voilerai pas», a expliqué la candidate à la présidentielle avant de rebrousser chemin.
Selon ses proches, Marine Le Pen avait accepté de se rendre à cet entretien en pensant qu’une dérogation à la règle du port du voile était possible, selon certaines indications qui lui auraient été transmises sur place. A-t-elle saisi l’occasion de cette annulation pour en faire un geste politique? «C’est un beau message d’émancipation et de liberté envoyé aux femmes de France et du monde» a répondu au Figaro Florian Philippot, le vice-président du Front national, en expliquant qu’il était «hors de question» pour Marine Le Pen d’apparaître voilée au Liban.
Sans aucun doute une réaction qui lui fait gagner des points supplémentaires, elle qui domine les intentions de votes au premier tour, dans une France qui en a marre des singeries de l’islam radical.

Published: February 22, 2017
FavoriteLoadingAdd to favorites. To view your favorites click here